Film: « Jimmy Rivière » (Sortie 9 Mars 2011-France)


Film: « Jimmy Rivière » (Sortie 9 Mars 2011-France-1H30)

Synopsis : Jimmy Rivière est un jeune Gitan, solaire, nerveux, parfois trop.
Sous la pression de sa communauté, il se convertit au pentecôtisme et renonce à ses deux passions : la boxe thaï et Sonia.
Mais comment refuser le nouveau combat que lui propose son entraîneur ? Et comment résister au désir si puissant qui le colle à Sonia

Secrets de Tournage: (Allo ciné):

Jimmy Rivière est né du désir qu’avait le réalisateur de filmer les gens du voyage : « Je voulais filmer ma communauté mais je désirais surtout regarder le monde à partir d’elle. Je voulais retracer le parcours d’un jeune Voyageur auquel tout le monde pourrait s’identifier. Son histoire interrogerait la question de l’appartenance au groupe et la manière dont on peut s’en affranchir. Trouver sa place parmi les siens est un sujet universel et c’est ça que j’avais envie de raconter ».

La religion du Voyage

La religion Pentecôtiste est la religion principale des gens du voyage. Le réalisateur s’est penché sur ce culte : « Elle est arrivée dans les années 1950 en France et a connu dans la communauté une expansion très rapide. Les pasteurs sont eux-mêmes Voyageurs, ont un centre de formation, possèdent des terrains sur lesquels peuvent avoir lieu leur célébration et réorganisent de l’intérieur le monde des Voyageurs, leur culture, leur façon d’appréhender le monde. Ça m’intéressait de filmer ce que la religion crée indirectement, exacerbe ou contredit de l’identité des Voyageurs. Notamment autour de la question de la violence. »

Extrait critique: La Croix:

Œuvre puissante

Riche, subtile, l’histoire de Jimmy Rivière ne défend aucune thèse, mais, à partir du chemin très singulier suivi par un jeune homme, offre une réflexion universelle. Sans prétention documentaire, le film propose un regard neuf, profond, sur un univers complexe, souvent rejeté derrière des clichés tenaces.

Enfin, cette œuvre puissante, portée par une musique envoûtante, fait place à la langue. Une langue âpre, aux phrases courtes et nettes, où se côtoient crudité et appels au divin, exerçant à elle seule une attraction presque magnétique.

http://www.la-croix.com/-Jimmy-Riviere–la-quete-de-soi-d-un-jeune-Gitan/article/2457814/5548

Bande annonce:

Catégories : Actu, Culture positive/films/documentaires... | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.