Coupe du monde 2010: Ricardo Kakà (footballeur chrétien brésilien):


Ricardo Izecson dos Santos Leite dit Kaká est un footballeur brésilien né le 22 avril 1982 à Brasilia. Il évolue actuellement au poste de meneur de jeu ou attaquant de soutien au Real Madrid et dans la sélection brésilienne. Il est marié à Caroline Celico depuis décembre 2005 . Il remporta le Ballon d’Or France Football en 2007.

Son palmarès sportif (sélectif): Vainqueur de la coupe du Monde 2002 et de la Ligue des Champions avec le Milan AC en 2007.

Témoignage de vie (2007): (source Connaitre Dieu)

« Oui, si Jésus me le demande, pour évangéliser davantage, je serais heureux d’arrêter ma carrière, de sacrifier le don que j’ai reçu de savoir jouer au football pour imiter la foi d’Abraham qui, lui, était prêt à immoler son fils Isaac».
Le Brésilien Ricardo Izecson dos Santos Leite, surnommé Kakà, , a les yeux qui brillent lorsqu’il parle de son Eglise et de sa foi. « Jésus occupe la première place dans ma vie », affirme-t-il. Confortablement calé dans un sofa blanc, Kakà cherche ses mots, scrute le ciel laiteux à travers la baie vitrée du centre d’entraînement du Milan AC, et accompagne d’un doux sourire la force de chacune de ses phrases : « Mon rôle est de prêcher, d’annoncer le Royaume du Christ et d’attendre qu’Il revienne».

Le monde du football contaminé par la corruption, la superficialité et le matérialisme peut sembler inadapté à un homme qui a décidé de marcher sur le chemin étroit du christianisme. Toutefois, le milieu de terrain des Milanais est aussi conscient que l’extrême médiatisation de son sport est un puissant vecteur d’évangélisation : le 30 juin 2002, au soir de la finale mondiale remportée par le Brésil face à l’Allemagne (2-0) à Yokohama, il arborait fièrement un tee-shirt portant l’inscription « I belong to Jesus » (J’appartiens à Jésus). Agenouillé, il avait prié en mondovision en compagnie de ses équipiers Edmilson et Lucio, eux aussi Athlètes du Christ.


« Je veux que mon comportement, davantage que les discours, soit le meilleur témoignage possible de mes fermes convictions, dit-il. Dans les vestiaires, certains équipiers me demandent des prières et Andreï Chevtchenko aime me poser de nombreuses questions sur mon culte. »

Une main tendue vers les cieux, l’autre posée sur le cœur, Kakà dédie chacun de ses buts « au Créateur ». Les tifosi l’adorent. Au sens propre du terme. Mais le Brésilien refuse catégoriquement cette adulation, qu’il juge incompatible avec l’humilité requise par le christianisme : « Je parle avec les supporters, je pose pour une photo avec eux, mais j’essaie toujours de leur expliquer que je suis comme eux, un homme normal, avec ses joies et ses peines».

Beaucoup ont erronément attribué la foi profonde qui anime le Brésilien à un événement catastrophique de son existence. En octobre 2000, Ricardo, en vacances chez ses grands-parents, fut victime d’un grave accident : il se brisa la sixième vertèbre en heurtant le fond d’une piscine après une glissade sur un toboggan. « Cet épisode m’a certainement renforcé sur le plan spirituel, Dieu m’a aidé à guérir alors que je risquais d’être paralysé pour toujours sur une chaise roulante, mais ma foi remonte à mon enfance, j’ai grandi dans une famille évangélique et je me suis fait baptiser à l’âge de 12 ans », rappelle-t-il.

Il ne faut pas davantage chercher d’explication sociale à son zèle religieux. Kakà n’a jamais connu la pauvreté, il n’est pas issu des favelas de Rio de Janeiro. Fils d’un ingénieur et d’une enseignante, il est né à Brasilia puis sa famille a déménagé dans le quartier bourgeois de Morumbi à São Paulo. Il connaît le risque qui guette les riches, la parabole du chameau et du trou de l’aiguille lue maintes fois, mais vous répond qu’il « ne laissera jamais rien s’immiscer entre lui et Dieu ». source connaître Dieu


Suite :Sources : CoeurNet.org – Liberation.fr

Comment résiste-t-il aux tentations de la chair ? En Italie plus qu’ailleurs, le footballeur incarne l’idéal sexuel féminin. Le Brésilien affirme ses principes : « Aujourd’hui, les gens couchent les uns avec les autres sans même se connaître, déplore-t-il. La Bible explique qu’il doit exister un sentiment noble entre l’homme et la femme qui ont des relations sexuelles. Depuis deux ans je suis fiancé avec Caroline. Elle a 17 ans et vit encore au Brésil. Je veux suivre l’exemple de fidélité de mes parents qui sont mariés depuis vingt-trois ans. »

Son regard se perd encore dans le matelas de nuages lourds qui bouchent l’horizon. L’heure de l’entraînement approche mais Kakà semble ravi d’exposer ses croyances, avec conviction et respect. « Je consulte la Bible tous les jours, sourit-il. Caroline m’en a offert un exemplaire destiné à l’étude personnelle. En ce moment je lis la Genèse mais je préfère les Psaumes, le chapitre 23 est magnifique. » Sur l’autoradio de sa Chrysler, il écoute des cassettes de cantiques et de prières. Il ne fréquente pas les boîtes de nuit à la mode du Corso Como à Milan, parce qu’il avoue s’y sentir « mal à l’aise ». Son visage propre et son mode de vie sain ont séduit les annonceurs qui, selon le service marketing du Milan AC, sont des dizaines à lui proposer des contrats de sponsorisation.

…(sportoutreach)

Ayant grandi dans une famille chrétienne, Kaka a été éduqué sur la base de ces valeurs, “des valeurs tirées de la Bible”. A-t-il vraiment besoin de croire en quelque chose? Kaka affirme que c’est un besoin vital chez lui et que c’est une grande source de paix et d’harmonie. Il croit que Jésus-Christ lui apporte, non seulement la réussite mais aussi le soutien dans les moments d’épreuve et surtout la certitude qu’à la fin, c’est la victoire définitive qui l’attend : la victoire contre la mort , la joie, la paix absolue, quelles que soient les difficultés de la vie. « La confiance personnelle que je mets en Dieu me procure une grande paix et la sérénité dans tous les aspects de ma vie. Je sais que Dieu dirige ma vie. Il est Mon Père céleste qui prend soin de moi et des autres autour de moi.”
Après la victoire en Coupe des Confédérations en 2009, Kaka ira en 2010 en Afrique du Sud  pour ajouter à sa carrière le trophée prestigieux “La Coupe du Monde de la FIFA ».

“Je sais que Dieu dirige ma vie” Kaka

Vidéos:

Interviews:

Des buts, actions de jeu (par des fans)…

Catégories : Actu, Amérique Latine:, Témoignages/enseignements vidéos: | 10 Commentaires

Navigation des articles

10 réflexions sur “Coupe du monde 2010: Ricardo Kakà (footballeur chrétien brésilien):

  1. mb

    c’est ouf ! je ne savais pas du tout. je n’en ai pas entendu parler dans l’équipe, ni dans so foot, ni dans les cahiers, ni dans hors jeu. heureusement que tu as de bonnes infos !!

  2. Believer

    Kaka est un très grand joueur et c’est un frère en Christ. Que notre Seigneur Jesus le bénisse sur tous les chemins qu’il suive. C’est excellent que des véritables chrétiens médiatisés parlent de leur foi. :-)

  3. AMY

    je trouve k’il ai 1 jueur formidable é exeptionnel. il a kelkechoz dunik ki le differencie des otre jueur. il nai pa kom les otre é sai ce ke japréci en lui. il ne vera jamai ce mésag jen sui sur mai je tien a ce ke le mnd entier sache ke kentan 1e fiy ki napréci pa le foot ke grac a lui jador maitnen suivre tou les macths.

  4. salut moi cest Bertrand je ss un jeune footballeur chrétien camerounais âgée de 16ans mon reve cest davoir une place dans le royaume de dieu le deuxième cest de detre comme kaka et de te rencontre et de partage la parole de dieu avec toi pour pouvoir etre encore plus benis et jaimerais avoir une de tes reponse ke dieu te benisse et je cest quil te combleras encore dun ballon dor

  5. TOGO

    Salut KaKa le joueur que j’ai beaucoup aimé dans le foot ball. bon courage dans ta mission et dans ta foi. Je prie que Dieu le père de notre seigneur t’accorde la santé parfaite pour que tu puisse proclamer la bonne nouvelle de Christ dans le milieu sportf plus particulièrement en foot. Je ne suis pas un joueur mais j’ai beaucoup voulu colaboré avec toi. Je suis egalement un suporteur de Christ en scolaire et universitaire. Je suis etudiant à Bamako (Mali)

  6. Monteke Jacques Essombe

    merci bocou pr ces infos ki en ce moment me reconfortent enormement.Moi c MONTEKE Jacques g ss un jeune footeux camerounais ki en c moment passe une situation tres difficile au sein de mon ekip de foot SABLE DE BATIE.Durant tte la preparation j^etais considere comme un des joueurs sur ki l^ekip s^appuierai cette saison mais depuis 8matchs joues je n^ai pas encore ete decisif.Toutefois je continue mes prieres et aujourd^hui grace a vous je sais ke aussi grande sera ma confiance personnelle en DIEU aussi grandes seront la paix et la serenite dans tous les aspects de ma vie et etant le Directeur de ma vie IL prendra soin de moi et des gens autour de moi.MERCI.

  7. Je l’aime pour sa facon qu’I’ll crois en christ
    Fejjj

  8. James

    Merci pour ton jeu de foot et pour Jésus-Christ. Bonne chance pour la suite…

  9. merci KAKA tu est benis au nom du christ

  10. j aime ce frère car sa façon d aimer le Seigneur me donne la force d aimer encore plus le Seigneur Jesus_christ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.